À propos

Emplois

Intervenant(e) téléphonique de nuit

Le Centre de prévention du Suicide de Québec (CPSQ) offre, dans la grande région de Québec, un ensemble de services professionnels et spécialisés visant la prévention, l’intervention et la postvention auprès de personnes suicidaires, de leurs proches et des personnes endeuillées.

Le Centre est à la recherche d’intervenants de première ligne afin de combler un poste régulier.

 

INTERVENANT(E) TÉLÉPHONIQUE DE NUIT

Entrée en fonction :  le plus rapidement possible
Horaire de nuit : 32 heures (4 quarts de travail) ; majoritairement la fin de semaine
Statut : poste régulier temps plein
Échelle salariale : 22,00 $ (premier échelon, incluant prime de nuit). Une prime de fin de semaine peut s’ajouter.

1. Nature du poste
Suite à une formation spécialisée offerte par le CPSQ et sous la supervision du coordonnateur clinique, l’intervenant(e):
– Assure des services d’intervention et de relances téléphoniques auprès de la clientèle suicidaire, des proches de celle-ci et de la clientèle endeuillée par suicide;
– Rédige des rapports d’intervention;
– Pourrait être appelé à offrir des services d’intervention par clavardage;
– Effectue toutes autres tâches connexes en lien avec les fonctions du poste.

2. Exigences du poste
– Détenir une technique en relation d’aide ou être à sa dernière session. L’intervenant(e) de première ligne n’ayant pas de technique en relation d’aide, doit détenir au minimum (45) crédits dans un programme d’études universitaires de premier cycle dans un domaine de relation d’aide;
– Avoir une bonne connaissance de l’intervention de crise suicidaire et de la problématique du suicide (l’encadrement clinique du CPSQ permet de développer la compétence d’intervention);
– Démontrer une capacité de travailler de façon autonome, une bonne sécurité personnelle, un bon jugement ainsi qu’un bon leadership;
– Être capable d’utiliser le système informatique;
– Démontrer une bonne capacité à travailler en équipe;
– Démontrer une bonne capacité à gérer son stress;
– Être capable d’intervenir en anglais (clavardage) est un atout.

Les personnes intéressées à poser leur candidature doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre présentant leurs motivations à l’adresse courriel suivante : rh@cpsquebec.ca

Les personnes dont la candidature est retenue seront rencontrées dans le cadre d’une entrevue.

Postulez ici

Femme

Intervenant(e) de première ligne (TPO)

Le Centre de prévention du Suicide de Québec (CPSQ) offre, dans la grande région de Québec, un ensemble de services professionnels et spécialisés visant la prévention, l’intervention et la postvention auprès de personnes suicidaires, de leurs proches et des personnes endeuillées.

Le Centre est à la recherche d’intervenants(es) de première ligne afin de combler une liste de rappel. Des périodes de travail de jour, de soir et de nuit sont disponibles. L’horaire est flexible et le nombre d’heures de travail est variable (possibilité de temps plein durant la période de vacances estivales).

INTERVENANT(E) DE PREMIÈRE LIGNE (TPO)

Entrée en fonction : Mai
Échelle salariale : 20,00 $ de l’heure (ajout de prime de soir, de nuit et de fin de semaine)

1. Nature du poste
Suite à une formation spécialisée offerte par le CPSQ et sous la supervision du coordonnateur clinique, l’intervenant(e) :
– Assure des services d’intervention et de relances téléphoniques auprès de la clientèle suicidaire, des proches de celle-ci et de la clientèle endeuillée par suicide;
– Peut offrir des rencontres de crise en face à face, de même que des services en postvention (rencontres familiales et de groupe);
– Rédige des rapports d’intervention;
– Effectue toutes autres tâches connexes en lien avec les fonctions du poste.

2. Exigences du poste
– Détenir une technique en relation d’aide ou être à sa dernière session. L’intervenant(e) de première ligne n’ayant pas de technique en relation d’aide, doit détenir au minimum (45) crédits dans un programme d’études universitaires de premier cycle dans un domaine de relation d’aide;
– Avoir une bonne connaissance de l’intervention de crise suicidaire et de la problématique du suicide (l’encadrement clinique du CPSQ permet de développer la compétence d’intervention);
– Démontrer une capacité de travailler de façon autonome, une bonne sécurité personnelle, un bon jugement ainsi qu’un bon leadership;
– Être capable d’utiliser le système informatique;
– Démontrer une bonne capacité à travailler en équipe;
– Tenir à jour tout dossier client selon les normes du Centre;
– Démontrer une bonne capacité à gérer son stress;
– Être capable d’intervenir en anglais (clavardage) est un atout.

Les personnes intéressées à poser leur candidature doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre présentant leurs motivations à l’adresse courriel suivante : rh@cpsquebec.ca

Les personnes dont la candidature est retenue seront rencontrées dans le cadre d’une entrevue.

Postulez ici

Intervenant(e) de première ligne

Le Centre de prévention du Suicide de Québec (CPSQ) offre, dans la grande région de Québec, un ensemble de services professionnels et spécialisés visant la prévention, l’intervention et la postvention auprès de personnes suicidaires, de leurs proches et des personnes endeuillées.

INTERVENANT(E) DE PREMIÈRE LIGNE

Entrée en fonction : DÈS QUE POSSIBLE
Statut : Poste temps plein permanent (32 heures par semaine) et postes temps partiel régulier (TPR) (24 heures par semaine)
Horaire : Selon le poste et convention en vigueur

1. Nature du poste
Suite à une formation spécialisée offerte par le CPSQ et sous la supervision du coordonnateur clinique, l’intervenant(e) :
– Assure des services d’intervention et de relances téléphoniques auprès de la clientèle suicidaire, des proches de celle-ci et de la clientèle endeuillée par suicide;
– Rédige des rapports d’intervention;
– Effectue toutes autres tâches connexes en lien avec les fonctions du poste.

2. Exigences du poste
– Détenir une technique en relation d’aide ou être à sa dernière session. L’intervenant(e) de première ligne n’ayant pas de technique en relation d’aide, doit détenir au minimum (45) crédits dans un programme d’études universitaires de premier cycle dans un domaine de relation d’aide;
– Avoir une bonne connaissance de l’intervention de crise suicidaire et de la problématique du suicide (l’encadrement clinique du CPSQ permet de développer la compétence d’intervention);
– Démontrer une capacité de travailler de façon autonome, une bonne sécurité personnelle, un bon jugement ainsi qu’un bon leadership;
– Être capable d’utiliser le système informatique;
– Démontrer une bonne capacité à travailler en équipe;
– Être capable d’utiliser le système informatique;
– Tenir à jour tout dossier client selon les normes du Centre;
– Démontrer une bonne capacité à gérer son stress;
– Être capable d’utiliser le système informatique.

Les personnes intéressées à poser leur candidature doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre présentant leurs motivations à l’adresse courriel suivante : rh@cpsquebec.ca

Les personnes dont la candidature est retenue seront rencontrées dans le cadre d’une entrevue.

Postulez ici