Nouvelles

Une main tendue au cœur du tsunami

SANTÉ MENTALE. On dit souvent que le suicide est une solution permanente à un problème temporaire. La médecin Lucie Vaillancourt ne se doutait pas du tout que son fils commettrait l’irréparable à 22 ans, plaçant alors ses proches devant une tempête de douleur et d’incompréhension. Sa rencontre avec le Centre de prévention du suicide a eu lieu lorsqu’elle a bénéficié avec sa famille des services de «postvention» offerts aux proches endeuillés.

Mère endeuillée par le suicide de son fils il y a 10 ans, Lucie Vaillancourt mène un combat en collaboration avec l’organisme pour contrer les préjugés liés à la maladie mentale et inciter les gens en détresse à aller chercher de l’aide en lien avec sa propre expérience.

Consultez l’article complet ici

Je veux m'impliquer

Il existe plusieurs façons de contribuer

En savoir plus

Je veux faire un don

Ç'est ensemble que nous pouvons agir

En savoir plus

Des questions?

Des commentaires?

Nous ne faisons aucune intervention en prévention du suicide par courriel.

Si vous vivez une situation de détresse,
veuillez nous appeler au 1 866-APPELLE (1 866 277 3553)