À propos

Emplois

Clinicien, clinicienne – programme SILAR – suivi intensif

Le Centre de prévention du suicide de Québec (CPSQ) offre, dans la grande région de Québec, un ensemble de services professionnels et spécialisés visant la prévention, l’intervention et la postvention auprès de personnes suicidaires, de leurs proches et des personnes endeuillées.

Le Centre est actuellement à la recherche d’un clinicien ou d’une clinicienne afin de pourvoir un poste temporaire d’une durée 6 mois, possibilité de prolongation. Il s’agit d’un poste de jour, à raison de 35 heures par semaine.

Motif du besoin : Temps plein
Statut de l’emploi : Remplacement de 6 mois, possibilité de prolongation
Catégorie d’emploi : Clinique
Quart de travail : Jour
Échelle salariale : 21,25$ à 27,44$ par heure selon l’expérience
Date d’entrée en fonction : 30 octobre 2020

1. Nature du poste

La personne titulaire de ce poste offre des services d’évaluation clinique et de thérapie brève auprès de la clientèle suicidaire ou endeuillée par suicide. Elle applique aussi le programme de suivi intégré de liaison, d’accompagnement et de relance (SILAR). Elle anime des rencontres de groupe pour les personnes endeuillées par suicide et participe occasionnellement à l’intervention de première (1re) ligne. De plus, cette personne rédige des alignements cliniques avec l’accord de la personne coordonnatrice des services cliniques dont elle est sous la responsabilité et, sur demande des coordonnateurs, elle peut offrir des activités de formation et de sensibilisation concernant le deuil par suicide et collaborer à la supervision des intervenants de première (1re) ligne. Elle peut être responsable d’une personne stagiaire d’une même discipline. Elle effectue toutes autres tâches connexes en lien avec les fonctions du poste.

2. Exigences du poste

– Diplôme universitaire en sciences humaines (service social, psychologie)
– Expérience de deux (2) ans dans des activités de niveau professionnel en relation d’aide et situation de crise suicidaire et processus du deuil
– Détenir une expérience pertinente en intervention de groupe
– Avoir une bonne connaissance des dispositions légales en cas de procédure d’urgence;
– Démontrer une capacité de travailler sous pression, de bien gérer son stress, de travailler de façon autonome avec une bonne sécurité personnelle, ainsi qu’avec jugement et leadership appropriés
– Démontrer une facilité d’interaction, de dynamisme et de représentation
– Connaissance minimale des logiciels de la suite Office de Microsoft
– Tenir à jour les dossiers clients selon les normes légales et celles du Centre
– Participer à l’évaluation continue du service et contribuer au bilan
– Disposer d’une voiture pour les fins du travail
– Être disponible le soir pour l’animation de groupes endeuillés et lors de situations exceptionnelles
– Participation aux réunions de service requises internes/externes
– Être à l’affût des meilleures pratiques en lien avec la nature du poste

Les personnes intéressées à poser leur candidature doivent déposer une lettre présentant leurs motivations à l’adresse rh@cpsquebec.ca.

Veuillez noter que seules les personnes dont la candidature est retenue seront rencontrées dans le cadre d’une entrevue.

Responsable du traitement des dons

La Fondation du Centre de prévention du suicide de Québec soutient financièrement le CPSQ dans sa mission de faire diminuer le taux de suicide dans la région de la Capitale-Nationale par la tenue d’activités de promotion, de sensibilisation et de prévention.

Sommaire de la fonction

Sous la supervision de la directrice générale, le responsable du traitement des dons devra assurer la gestion de la base de données Prodon 5 et prodiguer un service de haute qualité auprès de nos donateurs.

Statut : Contractuel temps partiel (6-10 heures par mois selon les besoins)

Lieu : Télétravail

La personne titulaire du poste devra prendre en charges les responsabilités suivantes :

• Traiter les dons en ligne et les dons reçus par la poste ;
• Effectuer toutes les transactions et produire les rapports dans la plateforme Prodon ;
• Émettre les reçus d’impôts et les lettres de remerciements ;
• Recevoir les courriels des donateurs et leur communiquer les informations demandées ;
• Effectuer le suivi auprès des donateurs de la campagne majeure de financement 2018-2023 ;
• Travailler avec la comptabilité et la direction générale pour assurer le respect des procédures des encaissements des dons et d’entrée des données.

Qualifications requises

• Bonne connaissance de la base de données Prodon 5
• Expérience au sein d’un OBNL, un atout
• Connaissance de la suite Office
• Capacité à respecter les échéances et à travailler sous pression
• Bonne gestion du temps
• Flexibilité et adaptation au changement

Les personnes intéressées par ce rôle peuvent transmettre leur curriculum vitae ainsi qu’un court paragraphe de présentation à l’adresse suivante avant le vendredi 2 octobre 2020 : fondation@cpsquebec.ca

Intervenant(e) de première ligne

Le Centre embauche présentement des intervenant(e)s de première ligne afin de combler des postes à temps partiel et occasionnels. Des périodes de travail de jour, de soir et de fins de semaine sont disponibles. L’horaire est flexible et le nombre d’heures de travail est variable (possibilité de temps plein).

Intervenant(e) de première ligne

Entrée en fonction : Dès maintenant

Échelle salariale : 18.20 $ à 23.43 $ de l’heure

1. Nature du poste

Suite à une formation spécialisée offerte par le CPSQ et sous la supervision du coordonnateur clinique, l’intervenant :
– assure des services d’intervention et de relances téléphoniques auprès de la clientèle suicidaire, des proches de celle-ci et de la clientèle endeuillée par suicide;
– offre des rencontres de crise en face à face, de même que des services (rencontres familiales et de groupe) en postvention;
– rédige des rapports d’intervention;
– effectue toutes autres tâches connexes en lien avec les fonctions du poste.

2. Exigences du poste

– Détenir une technique en relation d’aide ou être à sa dernière session. Pour l’intervenante de première ligne n’ayant pas de technique en relation d’aide, elle doit détenir au minimum (60) crédits dans un programme d’études universitaires de premier cycle dans un domaine de relation d’aide.
– Avoir une bonne connaissance de l’intervention de crise suicidaire et de la problématique du suicide (l’encadrement clinique du CPSQ permet de développer la compétence d’intervention).
– Avoir une bonne connaissance des dispositions légales en cas de procédures d’urgence.
– Démontrer une capacité de travailler de façon autonome, une bonne sécurité personnelle, un bon jugement ainsi qu’un bon leadership.
– Être capable d’utiliser le système informatique.
– Démontrer une bonne capacité à travailler en équipe.
– Tenir à jour tout dossier client selon les normes du Centre.
– Démontrer une bonne capacité à gérer son stress.

3. Conditions
– Emploi permanent
– Avantages sociaux
– Stationnement gratuit
– Facilement accessible en transport en commun et en vélo
– Les bureaux du CPSQ sont situés tout près de la 3e Avenue et du parc linéaire de la Rivière-Saint-Charles.

Les personnes intéressées à poser leur candidature doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation. Veuillez noter que seules les personnes dont la candidature sera retenue seront rencontrées dans le cadre d’une entrevue.

Postulez ici

Femme