À propos

Emplois

Coordonnateur, coordonnatrice à la direction générale

Le Centre de prévention du suicide de Québec est à la recherche d’une personne pouvant occuper un emploi de coordination (poste cadre) à la direction générale. Cet emploi est permanent et à temps plein.

Coordonnateur/coordonnatrice à la direction générale

Entrée en fonction : Le plus rapidement possible

Échelle salariale : Selon les politiques du CPSQ (en fonction de la scolarité et de l’expérience).

1. Nature du poste

Sous l’autorité de la directrice générale, la personne titulaire de ce poste assure un soutien à son supérieur hiérarchique dans la gestion des projets et des activités courantes du CPSQ. Les principales tâches sont :
• effectuer des travaux reliés à l’organisation du travail et à la planification de l’exécution de travaux complexes à caractère administratif en faisant la cueillette et l’analyse de données;
• assurer la responsabilité du fonctionnement administratif de la direction générale et voir aux relations internes et externes de celle-ci;
• assurer la responsabilité de la supervision du personnel de la réception du Centre;
• assurer certaines représentations à divers comités de travail ou auprès de partenaires.

2. Exigences du poste

• Détenir un diplôme universitaire dans un domaine jugé pertinent à la fonction. En l’absence d’un tel diplôme, une expérience jugée suffisante pourrait compenser.
• Formation complémentaire en gestion constitue un atout.
• Expérience en coordination dans des organisations communautaires dont la mission est l’intervention.
• Démontrer une capacité de travailler de façon autonome, une bonne sécurité personnelle, un bon jugement ainsi qu’un bon leadership;
• Être capable d’utiliser le système informatique;
• Démontrer une bonne capacité à travailler en équipe;
• Démontrer une bonne capacité à gérer son stress;

Les personnes intéressées à poser leur candidature doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre présentant leurs motivations à l’adresse courriel suivante : consultant@cpsquebec.ca avant 12 heures, le vendredi 30 octobre 2020. Les personnes dont la candidature est retenue seront rencontrées dans le cadre d’une entrevue.

 

<a class= »btn » href= »mailto:consultant@cpsquebec.ca?subject=Emploi »>Postulez ici</a>

Formateur-intervenant, formatrice-intervenante

La Fondation du Centre de prévention du suicide de Québec est à la recherche d’un formateur-intervenant ou une formatrice-intervenante pour occuper un poste à temps complet à raison de 32 heures par semaine.

La personne titulaire de ce poste dispense les formations offertes par le CPSQ, notamment la formation accréditée Intervenir auprès de la personne suicidaire à l’aide de bonnes pratiques.

La personne titulaire de ce poste assure aussi des services d’intervention et de relances téléphoniques auprès de la clientèle suicidaire, des proches de celle-ci et de la clientèle endeuillée par suicide. Elle offre des rencontres de crise en face à face, de même que des services (rencontres familiales et de groupe) en postvention. De plus, cette personne outille et supporte les intervenant(e)s des réseaux public et communautaire. Aussi, elle peut au besoin, superviser et supporter les nouveaux intervenants, les stagiaires qui interviennent au téléphone au CPS. Enfin, la personne titulaire de ce poste rédige des rapports d’intervention. Elle effectue toutes autres tâches connexes en lien avec les fonctions du poste.

Formateur-intervenant, formatrice-intervenante

Entrée en fonction : À déterminer

Échelle salariale : Selon les normes de la Fondation du CPSQ

1. Nature du poste

La personne titulaire de ce poste dispense les différents programmes de formation offerts par le CPSQ, notamment la formation Intervenir auprès de la personne suicidaire à l’aide de bonnes pratiques. De ce fait, elle outille et supporte les intervenants(es) des réseaux public, privé et communautaire.

Elle effectue toutes autres tâches connexes en lien avec les fonctions du poste.

2. Exigences du poste

– Détenir une technique en relation d’aide ou être à sa dernière session. Pour l’intervenante de première ligne n’ayant pas de technique en relation d’aide, elle doit détenir au minimum (60) crédits dans un programme d’études universitaires de premier cycle dans un domaine de relation d’aide.
– Avoir une bonne connaissance de l’intervention de crise suicidaire et de la problématique du suicide ;
– Avoir une bonne connaissance des dispositions légales en cas de procédures d’urgence ;
– Avoir suivi la formation des formateurs pour dispenser la formation Agir en Sentinelle pour la prévention du suicide est considéré comme un atout ;
– Démontrer une capacité de travailler de façon autonome, une bonne sécurité personnelle, un bon jugement ainsi qu’un bon leadership ;
– Être capable d’utiliser le système informatique ;
– Démontrer une bonne capacité à travailler en équipe ;
– Tenir à jour tout dossier client selon les normes du Centre ;
– Démontrer une bonne capacité à gérer son stress ;
– Être disponible de jour, mais peut être appelé à travailler de soir ou de fin de semaine à l’occasion;

Les personnes intéressées à poser leur candidature doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre présentant leurs motivations à l’adresse courriel rh@cpsquebec.ca avant 16 heures, vendredi le 30 octobre 2020. Les personnes dont la candidature est retenue seront rencontrées dans le cadre d’une entrevue.

Postulez ici

Intervenant(e) de première ligne

Le Centre embauche présentement des intervenant(e)s de première ligne afin de combler des postes à temps partiel et occasionnels. Des périodes de travail de jour, de soir et de fins de semaine sont disponibles. L’horaire est flexible et le nombre d’heures de travail est variable (possibilité de temps plein).

Intervenant(e) de première ligne

Entrée en fonction : Dès maintenant

Échelle salariale : 18.20 $ à 23.43 $ de l’heure

1. Nature du poste

Suite à une formation spécialisée offerte par le CPSQ et sous la supervision du coordonnateur clinique, l’intervenant :
– assure des services d’intervention et de relances téléphoniques auprès de la clientèle suicidaire, des proches de celle-ci et de la clientèle endeuillée par suicide;
– offre des rencontres de crise en face à face, de même que des services (rencontres familiales et de groupe) en postvention;
– rédige des rapports d’intervention;
– effectue toutes autres tâches connexes en lien avec les fonctions du poste.

2. Exigences du poste

– Détenir une technique en relation d’aide ou être à sa dernière session. Pour l’intervenante de première ligne n’ayant pas de technique en relation d’aide, elle doit détenir au minimum (60) crédits dans un programme d’études universitaires de premier cycle dans un domaine de relation d’aide.
– Avoir une bonne connaissance de l’intervention de crise suicidaire et de la problématique du suicide (l’encadrement clinique du CPSQ permet de développer la compétence d’intervention).
– Avoir une bonne connaissance des dispositions légales en cas de procédures d’urgence.
– Démontrer une capacité de travailler de façon autonome, une bonne sécurité personnelle, un bon jugement ainsi qu’un bon leadership.
– Être capable d’utiliser le système informatique.
– Démontrer une bonne capacité à travailler en équipe.
– Tenir à jour tout dossier client selon les normes du Centre.
– Démontrer une bonne capacité à gérer son stress.

3. Conditions
– Emploi permanent
– Avantages sociaux
– Stationnement gratuit
– Facilement accessible en transport en commun et en vélo
– Les bureaux du CPSQ sont situés tout près de la 3e Avenue et du parc linéaire de la Rivière-Saint-Charles.

Les personnes intéressées à poser leur candidature doivent faire parvenir leur curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation à rh@cpsquebec.ca. Veuillez noter que seules les personnes dont la candidature sera retenue seront rencontrées dans le cadre d’une entrevue.

Postulez ici

Femme